L’information vient d’un chercheur camerounais dont l’identité n’a pas été décliné. Il présente succinctement le parcours du portugais Antonio conceiçao, nouveau sélectionneur des lions indomptables du Cameroun.

 

La lettre qui suit est adressée au ministre des Sports et de l’Education physique au Cameroun.

Sur son CV qu’il a acheminé aux autorités Camerounaises, TONI CONCEICAO mentionne qu’il a un Titre de Champion de Roumanie avec le CFR CLUJ comme vous pouvez le voir sur la Capture d’écran dudit CV et que ce titre a été obtenu en 2019. Il n’en est ABSOLUMENT RIEN. Après nos enquêtes,  le CFR CLUJ a réellement été Champion de Roumanie en 2019 et ce n’était TONI CONCEICAO l’entraîneur, il avait été viré le 19 février 2019. Est-ce qu’un entraîneur viré à la mis saison peut se prévaloir d’être Champion avec le dit club si ce dernier est champion à la Fin de la saison ?

« Monsieur le Ministre des Sports,  voici le vrai CV de votre Entraîneur qui est né à BRAGA au Portugal:

-Il commence sa carrière en Deuxième Division en tant que entraîneur de la réserve du Sporting Braga en 1999 jusqu’en 2002.

– Il est entraîneur de de Naval un autre club de deuxième division portugaise il signe en juillet 2003 et en Février 2004 il est viré pour mauvais résultats (6 mois de contrat)

-Il est en juillet 2004 jusqu’en May 2006 entraîneur de Estrela Amadora un autre club de deuxième division portugaise

-Il signe à Vitoria Setubal le 17 Septembre 2006 le 17 Décembre 2006 il est viré pour mauvais résultats (4 mois de contrat)

-Il signe à Trofense un club de deuxième  division en juin 2007 qu’il fait monter en première division, une fois en première division il est viré après 3 matches pour mauvais résultats,  3 matches 3 défaites.

-Il commence son aventure en Roumanie, un champion de seconde zone en Europe de L’est il signe au CFR CLUJ en Avril 2009, en Novembre 2009 il est viré pour mauvais résultats (6 mois de contrat)

-Il rentre signer au Belenenses au Portugal statistiques 9 défaites, 3 victoires et 4 nuls en 16 matches il y a passé 6 mois 23 décembre 2009- 9 mai 2010 (6 mois de contrat)

-Il rentre en Roumanie au ASC BRASOV il signe le 10 Décembre 2010 le 14 juillet 2011 il est viré pour mauvais résultats (6 mois de contrat)

-Il signe en Janvier 2012 dans un autre club en Roumanie ASTRA en Mars 2012 il est viré pour mauvais résultats (3 mois de contrat)

-Il revient dans sa ville natale et reprend les rênes de l’équipe réserve du Sporting Braga qui est en Deuxième division il signe en octobre 2012 et en juin 2013 il est viré (8 mois de contrat)

-Il signe à Moreirense un autre club de deuxième division portugaise, il signe en Mars 2014, en Juin 2014 il est viré pour mauvais résultats (3 mois de contrat)

-Il signe à Olhanense un énième club de Deuxième division portugaise en Juillet 2014, en Octobre 2014 il est viré pour mauvais résultats (3 mois de contrat)

-Il signe dans un club en Arabie Saoudite le 15 Mars 2015 le 4 juin 2015 il est viré pour mauvais résultats (3 mois de contrat)

-Il repart en Roumanie au CFR CLUJ il signe le 8 décembre 2015 le 25 Juin 2016 il est viré (6 mois de contrat)

-Il va à Chypre un autre faux Championnat il signe le 16 Mars 2017 et le 31 Mai 2017 il est viré (2 mois de contrat)

-Il rentre au Portugal et signe à Penafiel en Juillet 2017 et en Septembre 2017 il est viré pour mauvais résultats (2 mois de contrat)

-Il repart en Roumanie il signe au CFR CLUJ le 26 Juillet 2018 il est viré le 19 Février 2019 (7 mois de contrat )

En 2019 il atterrit à la tête des LIONS INDOMPTABLES DU CAMEROUN, 5 fois Champions D’Afrique, Médaillé Olympique, Le Pays de Roger Milla, Samuel Eto’o. Svp Excellence Monsieur le Ministre comment un entraîneur qui ne figure pas parmi les 3000 meilleurs entraîneurs au monde fait pour être NOMMÉ ENTRAÎNEUR DES LIONS INDOMPTABLES DU CAMEROUN ?

Monsieur le Ministre ne croyez vous pas que nos VALEUREUX LIONS INDOMPTABLES qui évoluent à VILLARREAL, AJAX, OLYMPIACOS,BETIS SÉVILLE,TORINO, FC PORTO, DINAMO MOSCOU, PARIS SAINT GERMAIN et autres Grand clubs en Europe méritent mieux que ce Monsieur ?

Comment un Aboubakar Vincent qui évolue à PORTO va se faire entraîner en Sélection par un entraîneur dont le plus Grand club qu’il a entraîné est un club moyen dans un pays moyen de l’Europe de L’Est ?

Comment pouvez-vous IMPOSER à la tête de L’équipe Nationale du CAMEROUN un entraîneur qui a eu des contrats de 2-3 mois dans au moins 8 des 15 clubs où il est passé et dont la durée moyenne dans un club est de 4 mois ? Et qui a pour seul référence un club dont les CAMEROUNAIS ne connaissent ni la couleur du maillot, Ni le nom d’un seul joueur qui y évolue ou y a évolué ne parlons même pas de voir ce club jouer.

Le CV de VOTRE entraîneur là est bon pour les pays comme le Mozambique, la Guinée Bissau, je ne suis même pas certaine que Emmanuel Adebayor du Togo que accepter se faire entraîner par un entraîneur pareil.

DE GRÂCE IL FAUT RESPECTER “LES LIONS INDOMPTABLES DU CAMEROUN » un chercheur du domaine sportif dont l’identité n’a pas été décliné.

 

Retranscription : Etienne Mbala